Le Tieboudienne, Régal du Sénégal

 Le tieboudienne qui peut s’écrire tieboudieune et qui signifie riz (tieb) au poisson (dieune)
en wolof est le plat national du Sénégal.

Cela n’a rien d’étonnant vu sa grande richesse tant au niveau du gout que des ingrédients.
Rien qu’à sa vue et son odeur on salive déjà

Le riz rouge (qui doit sa couleur à la sauce tomate)
est disposé au centre du plat (grand plat rond placé au centre des convives)
puis le poisson (farci au rof) et les différents légumes
sont disposés avec grand art sur ce lit de riz rouge.

 

Tieboudienne bou khonk (au riz rouge)

Téléchargez votre guide gratuit !

Ingrédients pour 4 à 6 personnes (2 personnes imprévues)

  • 1 thiof (Mérou, Colin, Cabillaud ou Merlu d’environ 1kg) découpé en gros morceaux
  • 1kg de riz
  • 25cl d’huile d’arachide (avec de l’huile de colza c’est meilleur pour la santé)
  • 150 g de concentré de tomate
  • 250g de carottes
  • 250g de navets
  • 250g d’aubergines
  • 250g de patates douces
  • 250g de manioc
  • 250g de potiron, citrouille ou courge
  • 1 petit choux blanc
  • ¼ de choux fleur (dans la version Bretonne du tieboudieune)
  • 1 poivron vert
  • 2 piments antillais
  • 2 ou 3 gros oignons
  • 1 botte de persil
  • 4 gousses d’ail
  • sel, poivre

Ingrédients traditionnels sénégalais optionnels dans le cas d’un tieboudienne cuisiné en Europe :

  • 3 ou 4 gombos
  • 100g de guedje (poisson séché)
  • 50g de Bissap (vert ou blanc) (feuilles d’oseille)
  • 1 cube bouillon et/ou du fumet de poisson

Les piments antillais

Préparation

  • Éplucher tous les légumes sauf les aubergines et le poivron vert.
  • Coupez les carottes, les navets et le potiron, le poivron et les aubergines, le choux et le choux fleur, les patates douces et le Manioc en quartiers. Réservez.
  • Pilez ail, persil, piment, sel et poivre (c’est le rof).
  • Faites un trou dans chaque morceau de poisson et remplissez les de ce mélange (le Rof).
  • Dans une cocotte, faites dorer dans de l’huile chaque morceau de poisson. Réservez.
  • Dans la même cocotte, mettez les oignons hachés (et éventuellement le Yet ou camembert sénégalais). Ajoutez le concentré de tomate, éventuellement le fumet de poisson et salez.
  • Délayer avec de l’eau et portez le tout à ébullition. Baissez le feu et laissez mijotez 5mn.
  • Ajoutez les légumes et les piments sans jamais les écrasez ! et éventuellement le poisson séché et le Bissap blanc (l’oseille),
  • Couvrez d’eau, salez, poivrez.
  • Portez à ébullition, baissez le feu, laissez mijotez pendant une bonne demi-heure, puis ajoutez les morceaux de poisson et éventuellement le cube bouillon, baissez le feu laissez mijotez encore 15 minutes.
  • Retirez les morceaux de poisson ainsi que tous les légumes avec un peu de sauce et n’oubliez pas de retirez les piments et les gombos, réserver pour la décoration.
  • Faites cuire le riz à la vapeur avant de le mettre dans la cocotte avec le restant de sauce, puis mélangez et cuire 15mn (surveillez et mélangez tous les 5 minutes).
  • Servez le riz cuit dans un plat, décorez de morceaux de poisson, les légumes, les piments, les gombos sans oublier la sauce.

Je vous souhaite un très bon appétit !!

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Patrice dit :

    Le tieboudieune est encore meilleur au pays…

    il y a là bas des petits secrets de grand-mères pour que le plat soit particulièrement délicieux !!

  2. Mélanie dit :

    Comme vous le dîtes, rien qu’à sa vue, en photo, on salive déjà ! Merci pour cette recette

  3. Sandra dit :

    Le thiéboudieune, j’en raffole particulièrement le « bouwhekh » avec sa sauce oseille et le « netetou ». Un vrai régal. Vous me donner envie d’en faire pour cette semaine. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *